Un pour deux !

L'autre jour en discutant avec une amie, elle me dit comme ça :

- mais, t'en as combien des tricots commencés, en fait ?

- oh, quelques uns ! Voyons, voici mon panier... mais il y a aussi la boite là-bas, et une partie de l'étagège et ce coffre, et...encore ce panier-ci...

Bref, je n'avouerai pas publiquement le nombre de mes en-cours...sans compter que certains sont trèèès vieux... (et je ne parlerai pas non plus des broderies et des projets couture...)

Mais, ayant conscience d'avoir dépassé les limites du raisonnable de l'effrayant...j'ai entamé une cure de réduction d'en-cours, dont voici ma nouvelle devise :

UN nouvel ouvrage entamé pour DEUX achevés !

Mathématiquement, ça devrait fonctionner, non ? 

Voici mes deux en-cours terminés depuis lors :

Un pull en Bdf Alaska, modèle paru dans le livre-tricot 2012/2013 :

IMG_2298.JPG

J'ai choisi le coloris pruneau et j'ai ajouté un boutonnage au col roulé pour pouvoir le porter différemment :

Fermé : IMG_2279.JPG

Ouvert :IMG_2273.JPG

 

Ridicule :IMG_2267.JPG

Et voici le cardigan (commencé il y a deux ans, tout de même) :

 IMG_2335.JPG

Le modèle est tiré d'une revue Burda d'octobre 2010, se tricote en un seul morceau, horizontalement, les bords-côtes du bas et du devant étant ajoutés par la suite.

Le Fil Galaxie de Bdf  comporte un brin argenté qui scintille. J'ai dû adapter toutes les mesures car ce n'est pas du tout le fil prévu pour ce modèle.

IMG_2331.JPG

IMG_2312.JPG

 

Et voilà, je peux commencer un nouveau tricot, et je sais déjà lequel :

 IMG_2319.JPG

Je vous montrerai très bientôt le résultat. Ensuite, va falloir terminer deux autres en-cours, mais ça c'est une autre histoire....

----ooOOOoo----

Bon week-end !

Commentaires

  • Je vois que tu as déjà prévu un prochain hiver rigoureux même si celui-ci n'en finit pas ;-)
    Les deux modèles sont très réussis, et courage pour la suite de tes en-cours. Je crois que je vais m'inspirer de ta technique un pour deux pour vider aussi mes paniers.
    Excellent week-end à toi
    Catherine

Les commentaires sont fermés.